Edition du dimanche 19 novembre 2017

Bilan 2015 des investissements internationaux : Mouvement de reprise pour le territoire de Champagne-Ardenne

La Champagne-Ardenne enregistre en 2015 sa meilleure année depuis cinq ans, en termes de décisions d’investissements internationaux sur son territoire, selon le bilan annuel des investissements étrangers en France dressé par Business France. Malgré une conjoncture économique fragile et une concurrence toujours accrue entre les territoires, 38 projets s’y sont ainsi profilés, dont 23 sont générateurs d’emplois directs.  

Capture.JPG chamardennesChaque année, Business France, en partenariat avec son correspondant régional ID ChampagneArdenne, recense l’ensemble des projets d’investissements étrangers qui créent ou maintiennent des emplois à un horizon de 3 ans. 2015 se révèle être un bon cru pour le territoire champardennais qui a collecté 23 décisions d’investissements qui permettront la création ou le maintien de 900 emplois, soit une progression de près de 70% par rapport à 2014.
3 exemples notables illustrent cette dynamique : · Le Bon Coin, société du groupe Norvégien Schibsted, a ainsi installé à Reims son nouveau site d’expertise et de conseil par téléphone. Il doit créer, à terme, près de 80 emplois.  · La société auboise LDR Médical à capitaux américains, implantée dans 36 pays et cotée au Nasdaq depuis 2014, est spécialisée dans la conception et la commercialisation de prothèses (chirurgie du rachis). La forte croissance de son activité a nécessité de nouveaux locaux sur le Parc du Grand Troyes et a permis la création de 50 emplois, portant l’effectif total du site à 204. · Le groupe Finlandais European Copper Tubes, via sa société Cupori, leader du tube de cuivre dans les pays nordiques, a quant à lui repris le site de KME France à Fromelennes dans les Ardennes. Cet investissement doit permettre le maintien de plus de 200 emplois sur le territoire.
Près d’un projet investissement sur deux concerne des activités de production, répartis dans des secteurs variés tels que les équipements médicaux l’énergie-recyclage, les machines et équipements mécaniques, le travail des métaux, la chimie-plasturgie… A noter que la majorité des projets sont européens. L’Allemagne en est le principal pourvoyeur (11 projets). Hors Europe, les Etats-Unis restent le premier investisseur.
Depuis 2010, le territoire de Champagne-Ardenne a attiré 123 projets d’investissement générant la création ou la sauvegarde de près de 5700 emplois.
Ce recensement annuel est une démarche collective réalisée avec les partenaires locaux du développement économique.
Retrouvez les données sur la Champagne-Ardenne et le bilan 2015 de Business France sur http://id-champagne-ardenne.fr/

Lire Aussi