Edition du jeudi 26 avril 2018

TER : un grand prix pour la Région

La Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, représentée par Pascal Mangin, Conseiller Régional, s’est vue remettre le Grand Prix TER et le Prix « Offre Intermodale », dans le cadre de la 6e édition des Grands Prix des Régions, ce mardi 10 mai 2016, à l’Assemblée Nationale, à Paris. Ces deux prix récompensent les performances du réseau TER Alsace pour l’année 2015.

Capture.JPG ter alsaceLe magazine « Ville, Rail et Transports » organise chaque année le Grand Prix des Régions, qui donne lieu à un classement appréciant la qualité de la desserte régionale TER dans les régions françaises. Il distingue les meilleures initiatives en matière d’organisation et de développement de transports régionaux.
Le palmarès 2016 a également pris en compte les nouveaux projets à venir dans le cadre de la fusion des Régions.

Une desserte exemplaire

Le Grand Prix TER est décerné à la Région ayant obtenu la meilleure note, en fonction des critères quantitatifs suivants : taux de réalisation, ponctualité, variation de l’offre, variation de la fréquentation et variation des recettes.
Ce prix honore le réseau TER Alsace pour sa desserte adaptée, fréquente et rapide. 750 trains y circulent chaque jour, transportant près de 80 000 voyageurs, soit près d’un usager sur 10 du TER en France.
Le réseau TER Alsace s’est ainsi hissé à la tête du classement dans la plupart des indicateurs de qualité de service, parmi lesquels l’existence de liaisons régionales transfrontalières, avec l’Allemagne et la Suisse notamment. Fief de la production de trains, avec l’usine Alstom à Reichshoffen, et utilisant les Régiolis, c’est également la Région du tram-train par excellence qui a été primée.
La prochaine mise en service de la seconde phase de la LGV (Ligne à Grande Vitesse) est européenne, avec une contribution financière très importante de la Région, permettra par ailleurs de renforcer les connexions du territoire régional avec les pays voisins : la Belgique, le Luxembourg et l’Allemagne.
Cette ligne à grande vitesse constituera une véritable épine dorsale Est-Ouest pour la nouvelle Région. Le réseau TER Alsace est, en outre, le seul réseau dont les trains régionaux desservent un aéroport avec une gare dédiée, en l’occurrence celle d’Entzheim-Aéroport depuis 2008. De la même manière, un projet de desserte ferroviaire directe de l’aéroport Bâle-Mulhouse-Fribourg est à l’étude, en partenariat avec les réseaux suisse et allemand.
L’effort d’optimisation économique engagé depuis plusieurs années entre la Région et SNCF a permis de développer l’offre et la fréquentation des TER, tout en maintenant une qualité de service au plus haut niveau (96,1 % de TER Alsace à l’heure en 2015 et 97 % de clients satisfaits). Cet effort s’est accompagné d’une contribution publique stable grâce aux gains de productivité réalisés.

Des abris à vélo

Le Prix « Offre intermodale » récompense une initiative ou une réalisation facilitant ou encourageant les correspondances entre le TER et les autres modes de transports publics.
La Région a ainsi été récompensée pour la conception d’abris à vélos modulaires qui permettent de faciliter le rabattement à vélo vers les gares pour les voyageurs réguliers, tout en laissant la possibilité aux voyageurs occasionnels d’emporter leur vélo dans le train aux heures creuses.
Ce nouveau produit, réalisé avec le concours de SNCF Gares & Connexions, est inédit en France. Plus économique à la fabrication et à la pose, car entièrement monté en atelier, il est facilement transportable sur camion sans contrainte de convoi exceptionnel et s’installe en moins de deux heures.
Un système de contrôle d’accès pour l’ensemble des abris a parallèlement été mis en place. Il utilise la carte d’abonné Alséo et permet à ses détenteurs de sélectionner un ou deux abris à vélos en s’inscrivant chaque année au service via le site Internet TER Alsace. Ce nouveau système, gratuit, permet une gestion dynamique de la fréquentation des abris à vélos.
Depuis 2014, 111 abris à vélos « classiques » ont été équipés du nouveau système d’accès. Les gares d’Erstein et d’Obernai seront dotées au cours du second semestre 2016 d’abris modulaires à double capacité et la halte d’Entzheim d’un abri modulaire simple.
​Innovation, fiabilité et optimisation, telles sont les qualités du réseau TER Alsace récompensées par ces distinctions, qui sont le fruit des ambitions de la Région pour développer les services de transport au bénéfice de l’ensemble des citoyens.

Lire Aussi