Edition du samedi 16 décembre 2017

Les Australiens reviennent à Fromelles cent ans après

320px-Fromelles_(Pheasant_Wood)_Milit.Cem

Fromelles, le cimetière militaire (Wikimedia.org)

Ce mardi 19 juillet 2016 Fromelles, près de Lille, accueille des milliers de visiteurs, Australiens et de Britanniques en particulier, venus honorer la mémoire des soldats morts pendant la Grande Guerre.

En effet, il y a exactement 100 ans, les 19 et 20 juillet 1916, les Alliés de 14-18 y perdirent près de 2 500 soldats et les Allemands 450 en 24 heures.
Les différentes cérémonies officielles sont organisées et présidées par les autorités australiennes et retransmises sur écrans géants mais aussi en direct sur le territoire australien. De tous ces jeunes soldats morts au combat, on a exhumé et identifié 250 corps en 2009-2010, grâce notamment à des procédés empruntés à la police scientifique.
Six autres militaires viennent d’être identifiés. L’hommage rendu ce mardi sera d’ailleurs l’occasion de dévoiler leur stèle dans le cimetière du Bois du Faisan, en présence de quatre familles des défunts qui ont tenu à faire le déplacement, et du ministre australien des Anciens Combattants, Dan Tehan.
En effet, sur ces terres, la Nation australienne a vécu les pires heures de son histoire. Les Alliés ont été fauchés par les tirs des mitrailleuses allemandes. Les Australiens y ont perdu 5. 533 hommes (dont 1 917 furent tués), les Britanniques 1.400 (dont 519 tués) et les Allemands comptèrent 450 morts. Bien souvent, les corps ont été enterrés à la hâte dans des fosses communes.

Lire Aussi