Edition du dimanche 17 décembre 2017

Ciné-Cool, c’est trop cool !

Des films pas chers et en avant-première dans le Grand Est

Par Patrick TARDIT

Avec Albert Dupontel, Laurent Lafitte, Niels Arestrup

Avec Albert Dupontel, Laurent Lafitte, Niels Arestrup

OK, c’est bientôt la rentrée, scolaire, sociale, universitaire, au boulot… Alors pour alléger un peu la fin de l’été, les organisateurs de Ciné-Cool ont calé dans l’agenda « un sympathique rendez-vous dans les salles de cinéma ».
Du samedi 26 août au samedi 2 septembre, dans près de 400 salles de la Région Grand Est, des plus petites aux grands multiplexes (à l’exception du réseau Kinépolis), tous les films et toutes les séances sont au tarif unique de 4,50€ (hors majoration pour les films en 3D).

Ciné-Cool, qui existe depuis déjà une vingtaine d’années en Alsace puis en Lorraine, est étendu pour la seconde fois à de nombreuses salles de Champagne-Ardenne, pour mieux épouser « les nouvelles limites de la nouvelle Région », la Région Grand Est tout comme la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles) étant partenaires de cette opération. « Ciné-Cool est la seule opération du Grand Est qui regroupe les trois anciennes régions », note ainsi Thierry Tabaraud, président du Syndicat des directeurs de cinémas de l’Est.

Réalisateurs, acteurs et actrices

Le but est clairement de doper la fréquentation des salles de ciné avec un tarif attirant, l’augmentation allant de 33 à 50% sur ces deux semaines, et jusqu’à 250.000 entrées en Alsace et Lorraine. Mais le bonus, c’est aussi l’occasion de découvrir un grand nombre de films diffusés en avant-première, et souvent en présence de leurs réalisateur, acteur, actrice… « Cette année encore, nous avons la chance d’avoir une très belle vitrine des films de la rentrée, avec une quarantaine de films et plus de 200 avant-premières présentées en huit jours, dont une cinquantaine de séances en présence des équipes des films », précise Jean-Marc Carpels, président du Syndicat des directeurs de cinémas Rhin et Moselle.

Avec João Pedro Zappa, Caroline Abras, Alex

Avec João Pedro Zappa, Caroline Abras, Alex

« Nous avons une programmation très éclectique, pour le jeune public et la famille, de la comédie française, de l’action américaine, des films art-et-essai…  En cette période de pré-rentrée, c’est l’occasion d’offrir quelque chose de récréatif à prix doux », ajoute Denis Blum, président de l’Association des cinémas indépendants de l’Est, qui rappelle que le tarif unique s’applique bien sûr aux nombreuses nouveautés de cette semaine et de la semaine prochaine.
Parmi les avant-premières de Ciné-Cool, figurent notamment des films sélectionnés au Festival de Cannes, dont « Le Redoutable » que Michel Hazanavicius (cinéaste de « The Artist ») viendra présenter en compagnie de l’acteur Louis Garrel qui y incarne Jean-Luc Godard ; ou encore « Gabriel et la montagne », primé à la Semaine de la Critique, présenté en personne par le cinéaste brésilien Fellipe Barbosa. Laurent Cantet, Palme d’Or 2008 avec sa classe filmée « Entre les murs », présentera cette fois l’intimité d’un atelier d’écriture, « L’atelier ».
C’est un « marathon » que fera Albert Dupontel en présentant dans une dizaine de salles différentes son film « Au revoir là-haut », adapté du Prix Goncourt 2013 écrit par Pierre Lemaître. Eric Toledano et Olivier Nakache, le duo réalisateur des « Intouchables », viendra avec Jean-Paul Rouve pour leur nouveau film, « Le sens de la fête ». Les frères Foenkinos, David et Stéphane, qui avaient tourné ensemble « La Délicatesse », présenteront cette fois « Jalouse » (incarnée par Karin Viard). La cinéaste Anne Fontaine dévoilera son « Marvin », l’histoire d’un jeune homme « différent » qui a quitté son village des Vosges.

« Otez-moi d’un doute »

L'atelier" de Laurent Cantet

L’atelier” de Laurent Cantet

Réalisatrice de films sensibles (« La tête de maman », « Du vent dans mes mollets »), Carine Tardieu présentera son nouveau long-métrage, « Otez-moi d’un doute » (avec François Damiens et Cécile de France). Le cinéaste Thierry Klifa sera accompagné de l’acteur Nicolas Duvauchelle pour « Tout nous sépare » (avec Catherine Deneuve, Diane Kruger et le rappeur Nekfeu). L’explorateur et réalisateur Nicolas Vanier nous fera découvrir « L’école buissonnière », dans lequel François Cluzet joue un braconnier. Et c’est bien sûr une comédie, « Epouse-moi mon pote », que l’acteur Philippe Lacheau (« Baby Sitting ») viendra présenter avec le réalisateur Tarek Boudali.
Passeront également par le Grand Est, Gilles Bourdos (« Renoir ») pour son film « Espèces menacées », la réalisatrice Kaouther Ben Hania pour « La belle et la meute », Lénor Serraille pour « Jeune femme », ou encore Alexis Ducord, co-réalisateur de la très attendue comédie d’animation « Zombillenium ». Pas à dire, Ciné-Cool, c’est vraiment cool !

Patrick TARDIT

Ciné Cool du 26 août au 2 septembre dans le Grand Est, le programme complet ici

Lire Aussi