Edition du mardi 26 septembre 2017

Musique. Festival des abbayes en Lorraine

La 13è saison se déroulera du 25 juin au 23 août 2016 sur le thème « NATURE ET JARDINS » aux abbayes de Senones, Moyenmoutier, Etival et Saint-Dié, au théâtre du peuple de Bussang, à la scierie de la Hallière.

Capture.JPG Abbaye de Moyen-Moutier

L’abbaye de Moyenmoutier, dans les Vosges

 Le Festival des Abbayes se déroulera pendant les trois prochaines saisons (2016, 2017 et 2018) sur le thème de la « NATURE ET DES JARDINS ».  Cette année, le voyage musical se déroulera pour les treize concerts, avec des ensembles venus de France, d’Italie et de Flandres … et des inspirations de l’Europe entière.
Le premier grand concert aura pour thème : Puissance divine et puissance de la Nature, samedi 09 juillet / 21h00 / abbaye de Moyenmoutier.

Ce grand moment célèbrera le retour « des jardins de l’abbaye », cette toute puissance qui soulève bien des questionnements à l’époque de l’apogée de cette grande abbaye. Aujourd’hui les immenses « jardins à la Française » ont été redessinés par Jacques Sigard (paysagiste et urbaniste qui a signé le Parc Floral de Vincennes à Paris) autour « d’une approche musicale ».

A l’occasion de l’inauguration des jardins, le festival offrira une œuvre magistrale : le Dixit Dominus G. F. Haendel interprété par Le Ghislieri Choir & Consort  dir. Giulio Prandi œuvre jubilatoire dotée d’une immense énergie qui éclatera dans l’abbatiale ! Elle retrouve aujourd’hui sa splendeur, image de la toute puissance divine qu’elle symbolisait à l’époque.

www.festivaldesabbayes.com

Un grand ensemble qui participe aux Festival les plus renommés d’Italie et d’Europe : Ambronay, la Chaise-Dieu, Saison Musicale de Royaumont, …

GHISLIERI CHOIR & CONSORT 9 juillet

LE CONCERT IMPROMPTU Quintette à vent 16 juillet 

 LA CLIQUE DES LUNAISIENS 16 juillet 

ENSEMBLE LA FENICE 23 juillet 

ENSEMBLE FAENZA 6 août

ENSEMBLE FAENZA 9 août

ENSEMBLE AMARILLIS  13 août

LES MUFFATTI et VOX LUMINIS 23 août 

« Allons aux jardins »

* Inscrit fortement dans le paysage lorrain et dans le territoire des anciennes ab­bayes de Senones, Moyenmoutier et Etival depuis maintenant douze ans, le Festival des Abbayes en Lorraine s’ouvre cette année et pour les trois années à venir, sur un nouveau cycle de concerts, de conférences et de partenariats autour du thème « Nature et Jardins ».

Le jardin médiéval et abbatial fut tout à la fois un lieu de l’ordonnancement de la nature sauvage à travers la culture des simples et donc de l’herboristerie et un lieu d’expérimentation et d’hybridation de plantes légumières et fruitières à l’origine de nombreuses variétés dont les spécimens sont venus d’Orient ou des Amériques. Dans la littérature, il est la source d’inspiration de l’amour courtois, puis au fil des siècles, celui du jardin Renaissance et des jardins à la française et jusqu’aux formes contemporaines qui revisitent cet art ancien.

* 2016 verra aussi l’inauguration et l’ouverture du nouveau parc de l’abbaye de Moyenmoutier. Les acteurs de l’association Entreprise et Culture en Lorraine, structure support du Festival des Abbayes, peuvent se féliciter d’avoir initié un travail depuis toutes ces années, avec l’appui des élus, des partenaires publics et privés permettant de sensibiliser les habitants, de l’exceptionnelle valeur de ce grand patrimoine…

* Ce thème servira de fil conducteur pour une importante opération auprès des scolaires et écoles de musiques. La résidence de l’ensemble Faenza servira à alimenter les moments de rencontre entre le jeune public et la musique ancienne.

Des œuvres évocatrices et symboliques
Les trois années à venir verront se dérouler également trois créations issues du centre de recherche du Festival ainsi que quelques enregistrements musicaux.

Le thème de la nature se verra déclinée en Évocation et symboles (2016),

Enchantement et curiosité (2017), Ordre et désordre (2018) et s’achèvera par une grande manifestation dans les jardins de l’abbaye de Moyenmoutier.

* A l’aube de trois années consacrées à « Nature et Jardins », le festival aborde ce nouveau récit par quelques oeuvres évocatrices et symboliques. Entre puissance divine et forces des éléments, imitations de la nature et danses champêtres, les musiciens ont été particulièrement inspirés par le sujet, du moyen âge aux temps modernes. Cette année, notre voyage musical se déroulera avec des ensembles venus de France, d’Italie ou des Flandres…et des inspirations de l’Europe entière.
Haendel et son célèbre Dixit Dominus ou Telemann et une étonnante Ode au tonnerre traceront le chemin du festival ouvert à de nombreux compositeurs connus et reconnus : Guillaume de Machaut, Monteverdi, Charpentier, Berlioz et quelques remarquables découvertes comme Davide Perez, Francesco António de Almeida ou Bellorofonte Castaldi…
A aimer avec passion.<

Lire Aussi