Edition du jeudi 23 novembre 2017

« Les Conquérantes » du droit de vote

Un film de Petra Volpe sur le référendum suisse de 1971.

Ce n'est qu'en 1971 que le droit de vote a été accordé aux femmes, en Suisse.

Ce n’est qu’en 1971 que le droit de vote a été accordé aux femmes, en Suisse.

La Suisse, ses banques, ses chocolats, ses lacs… et son droit de vote accordé aux femmes, en 1971 seulement. Ce sont les semaines précédant le référendum de février 1971 que raconte « Les Conquérantes », un film de Petra Volpe (sortie le 1er novembre), qui se déroule dans un village de montagne. En ces années 70 de contestation, de libération, et d’émancipation, la tradition est toujours ce qu’elle était dans la bourgade d’Appenzell, comme si la neige, le gel et le froid, l’avaient figée dans un hiver perpétuel.

Heureusement, Nora (Marie Leuenberger), mère de famille jusqu’alors sans histoire s’éveille au féminisme et à la politique. Jusqu’alors toute dévouée à son mari, ses deux fils, et même son patriarche de beau-père, la jeune femme prend la tête du comité d’action locale pour le droit de vote. Pas de raison que tout (la politique, l’argent, la justice…) ne soit qu’une « histoire d’hommes », elle se dit qu’elle et toutes les autres méritent bien de mettre un jour leur bulletin dans une urne.

Les premières opposantes sont pourtant d’autres femmes, elles-mêmes contre le vote, car il serait « contraire à la volonté de dieu », mais ce sont bien les hommes, maris, pères, frères, qu’il faut convaincre d’accorder ce droit aux femmes.

L’atmosphère d’une époque

Révoltée contre les injustices, scandalisée par l’emprisonnement d’une jeune fille pour « mauvaise conduite », la suffragette va aussi changer de coiffure, troquer la jupe classique contre un jean, et décréter le partage des tâches ménagères à la maison. Pas encore citoyennes à part entière, les villageoises vont même exercer leur droit de grève, perturbant un quotidien bien établi.

Sur le modèle des comédies sociales à l’anglaise, un sujet concernant avec ce qu’il faut de légèreté, Petra Volpe a réalisé « un film sur la démocratie et le courage civil ». Décors, costumes, musique… elle a su « capturer l’atmosphère » d’une époque pas si éloignée, même pas un demi-siècle. Rétrogrades les Suisses ? Certes, la Suisse fut le dernier des pays occidentaux à accorder le droit de vote aux femmes, grâce à 65,7% de votants masculins en ce référendum de 1971. La France ne l’avait décidé que vingt-cinq ans auparavant, en avril 1944 ; les Françaises avaient encore attendu un an avant de voter pour la première fois, aux élections municipales, en 1945.

Film « historique », « Les Conquérantes » reste cependant très contemporain quant au sexisme et aux inégalités de toutes sortes ; y’a encore du boulot pour les Nora d’aujourd’hui.

Patrick TARDIT

« Les Conquérantes », un film de Petra Volpe (sortie le 1er novembre).

Un film finalement actuel "sur la démocratie et le courage civil".

Un film finalement actuel “sur la démocratie et le courage civil”.

Lire Aussi