Edition du lundi 20 novembre 2017

Soirées courts métrages avec Aposcope

De jeunes mosellans se lancent dans la production et la diffusion de courts-métrages. D’abord en Moselle, puis à Thionville et Nancy. Ensuite dans tout le Grand Est.

Aposcope : des soirées courts métrages dans le Grand Est

Aposcope : des soirées courts métrages dans le Grand Est

Ils sont passionnés de cinéma et d’aventure. Nicolas Royer, auteur et réalisateurs de courts-métrages dont certains ont été plusieurs fois sélectionnés dans les festivals, Emilie-Kenza Benjelloun, juriste du groupe, Nicolas Meyer, assistant-réalisateur délégué à la production, co-scénariste du film « Napoléon, la conspiration », mais aussi Julien Bohr (communication) Mike Locks, Simon Camut, Mendar Bonchali et Nicolas Scholck, chacun à un poste stratégique,  ont créé Aposcope, une structure dédiée au court-métrage.
« Vrai format de créativité et d’originalité, le court-métrage permet de raconter une histoire, d’exprimer un fait, une idée, un sujet de société, en un temps réduit, tout en ayant une technique de qualité » explique-t-ils dans une brochure de présentation. Dans le court-métrage d’aujourd’hui se trouve le talent de demain. »
Ils poursuivent : « Cependant, ce format cinématographique a très peu de visibilité… Les réalisateurs ont du mal à financer leurs films, ont du mal à les projeter, ont du mal à se faire connaître…
C’est dans ces différents faits que se trouve notre projet !
« Aposcope » organisée par NC Films, a pour but d’offrir une séance, un temps de projection, chaque mois au format court !

Pourquoi ?

Deux raisons à ces soirées. La première est de faire découvrir les différentes œuvres à un public large. Nous souhaitons rassembler des spectateurs de 7 à 77 ans. La deuxième est que nous souhaitons donner de la visibilité à des réalisateurs jeunes, méconnus, mais pourtant talentueux !

Où ?

La première soirée aura lieu au Cinéma Marlymages à Marly (57), et par la suite, chaque mois, NC Films présentera une soirée « Aposcope », dans ce cinéma.  Cependant, dès Février 2018, nous avons la volonté d’exporter la soirée à d’autres cinémas, notamment Thionville et Nancy.
À moyen terme nous souhaitons qu’« Aposcope » s’étende dans tous le Grand Est, et ainsi toucher un public de plus en plus large! A long terme, nous souhaitons que cette soirée soit le rendez-vous national du court-métrage !

Quand ?

Nous débuterons le 30 novembre 2017 et continuerons tous les mois suivants. Qu’importe le nombre de cinéma participant, qu’importe le nombre de ville dans lesquelles nous serons, cette soirée aura lieu tous les derniers jeudis de chaque mois. La soirée a pour but d’être le même soir dans différents endroits. Ainsi, chaque spectateur pourra retenir et prévoir facilement ce rendez-vous mensuel.

Court, moyen puis long métrage

Aposcope est un concept, pensé sur le long terme. Il réunit trois activités qui sont : l’exploitation, la distribution et la production d’œuvres cinématographiques.
Dès novembre 2017 nous commencerons par les soirées « Aposcope », première pierre à l’édifice. Concept unique dans le Grand Est, il débute dans un premier temps à Marly (57) puis qui se déploiera au fur et à mesure dans la grande région.
Deuxième activité, la production, qui elle aussi débutera officiellement en novembre 2017. Ce pôle production se concentrera dans un premier temps sur le court-métrage. Cependant la finalité est la production de moyen et long-métrage. Le premier ‘’court’’ produit par Aposcope est en cours d’écriture. Il portera sur le rôle de l’aidant dans la maladie d’Alzheimer. Le tournage est prévu pour avril 2019 pour une sortie début 2020.
La dernière étape est la distribution. Toujours en démarrant par le format court, nous visons bien évidemment la distribution du moyen et long-métrage. Ce dernier pôle aura pour but d’aller dénicher les perles cinématographiques de demain afin de les faire découvrir à un large public à travers la sortie en salle mais aussi grâce aux nouveaux supports de diffusion.
Nous développerons une plateforme de SVOD, déclinée en une application et une plateforme web qui est l’avenir des productions audiovisuels car cela permet de toucher un très large public à l’échelle mondiale.

Appel au mécénat

Aposcope espère équilibrer ses comptes grâce aux entrées dans les salles de cinéma. Mais ils ont aussi besoin de partenaires financiers et proposent toute une gamme de possibilités.
Plus d’infos : 06.14.51.06.68.
NC Films 15, place de Gaulle, 57155 Marly.
Ncfilmsprod@gmail.com

Lire Aussi