Edition du dimanche 19 novembre 2017

Encore la chasse !
Nov12

Encore la chasse !

Point-de-vue. J’ai trop écrit sur le loisir de mort sans répugner à m’interroger sur ce qui déterminent des humains, mes semblables en apparence, à jouir de traquer, mutiler, tuer des êtres sensibles. L’actualité m’y contraint.

Les nations, les races et les espèces
Nov06

Les nations, les races et les espèces

Les humains s’enferment depuis toujours dans des tribus, des cités, des nations, des peuples, des communautés, des ethnies, des identités dressées les unes contre les autres.

De la violence et de la sécurité
Oct29

De la violence et de la sécurité

Point de vue. « Selon un lieu commun, l’Histoire s’est faite à coups d’épée. L’homme est un primate querelleur, dominateur, occasionnellement cruel envers ses semblables et les autres animaux. »

Le peuple et les élites
Oct16

Le peuple et les élites

Point de vue- En contemplation du référendum du 29 juin 2005 rejetant la constitution européenne et des montées des mouvements dits populistes, les commentateurs soulignent le divorce entre « le peuple et les élites ».

Élections 2017. La finance : deux, le peuple zéro
Juin09

Élections 2017. La finance : deux, le peuple zéro

Tribune libre de Gérard Charollois, président de Vie et Nature

La mutation écologique, parlons-en !
Mar12

La mutation écologique, parlons-en !

La lettre de Gérard Charollois Parmi les « éléments de langage » de la politique, la mode est à la « mutation écologique ». Explications. Excepté aux partis républicains français et étasunien qui ignorent le mot écologie, tous les autres candidats se réclament d’une prise de conscience de la nécessité de cette mutation écologique. Il conviendrait d’expliquer ce concept, définir ce qu’il recouvre, quelles implications concrètes il...

République des juges ou république des coquins ?
Mar04

République des juges ou république des coquins ?

Montesquieu, Tocqueville et la plupart des pères de la démocratie et de la liberté politique énoncèrent le principe fondateur de la séparation des pouvoirs. Petite explications de texte.

Trois millions d’Euros pour la chasse !
Sep18

Trois millions d’Euros pour la chasse !

Structuré sur les bases d’une ordonnance du gouvernement de Vichy en date du 28 juin 1941, le monde de la chasse française jouit de fonds colossaux lui conférant, avec son organisation corporatiste, un poids écrasant sur l’appareil d’Etat.

Une société contre nature
Août19

Une société contre nature

Les professionnels de la politique discourent d’or, invoquant les grands principes, l’intérêt général, le service du pays, la défense de l’emploi et même, parfois, l’impérieux devoir de veiller à la sauvegarde du patrimoine naturel. Or, ces mots sont menteurs.

Corrida et violences d’Etat
Juil24

Corrida et violences d’Etat

Le samedi 23 juillet, à « MONT DE MARSANG » un millier de manifestants vinrent dénoncer cet avilissement humain : la corrida.

Debout l’Europe !
Juin19

Debout l’Europe !

Le 2 avril 1979, l’Europe adopta une importante directive, relative à la conservation des oiseaux, mine précieuse de recours juridictionnels contre les abus de la chasse à la Française, c’est-à-dire un braconnage calamiteux.

La torture tauromachique et la faillite des clercs
Mai30

La torture tauromachique et la faillite des clercs

Si la chasse, mort loisir, recrute ses adeptes dans une ruralité vieillissante et désuète, la corrida, mort spectacle, recueille des amateurs mondains, urbains, snobinards à souhait, parfois « cultureux », parfois issus du monde politique, des importants des médias, du spectacle et même des lettrés. C’est que la tauromachie représente « une culture », « un art », une symbolique de l’homme contre la bête, du courage face à la mort...

En « vert » et contre tous
Mar17

En « vert » et contre tous

Le parti dit socialiste, qui cessa de l’être en 1983, le parti UMP, parti de lutte des classes à rebours et le front national ont un ennemi commun : l’écologie, pensée et pratique empêchant d’avilir l’arbre, l’animal et l’homme

Planète en danger ou humanité condamnée ?
Mar17

Planète en danger ou humanité condamnée ?

Entre le salon de l’agriculture, superbe imposture où les petits enfants des villes viennent admirer les suppliciés et les gesticulations religieuses des obscurantistes, nous pataugeons dans des temps ténébreux. Le paysan fut peut-être, naguère, un homme qui nourrissait les hommes. L’exploitant agricole est un homme qui empoisonne la terre pour déférer à l’injonction de la société de marché : produire toujours davantage au prix de...

L’économie, nouvel opium.
Fév15

L’économie, nouvel opium.

L’homo economicus détruit la nature. Il fait de l’animal une chose. Il exploite ses semblables.